La présence d’un animal pour un enfant est une chance et peut devenir un véritable atout pour l’apprentissage des responsabilités et du respect d’autrui.

Cependant, faire cohabiter chiens et bébés ou jeunes enfants au sein d’une même famille nécessite une bonne compréhension des codes de communication du chien afin que celui-ci s’adapte au mieux aux changements à venir. En effet, un nouveau-né grandit vite et chaque étape d’évolution de l’enfant (marche à quatre pattes, essais pour se mettre debout, marche etc.) demandera au chien de faire appel à ses capacités d’adaptation.

Alors si au sein de votre famille vous avez un chien et que prochainement vous allez être parents : voici les premiers conseils pour vous aider à mettre les bases d’une cohabitation harmonieuse entre votre chien et votre bébé.

1. Tout d’abord : bien connaître votre chien est essentiel.
Réagit-il aux bruits ? Est-il excité en présence d’enfants et de bébés ? A-t-il des difficultés à s’habituer aux changements dans son environnement ? Vous sollicite-t-il beaucoup pour avoir des câlins ? Etc. Si vous répondez « oui » à la plupart de ces questions, il essentiel de mettre en place des stratégies pour augmenter le calme de votre chien face à ces situations. Répondre de manière précise à ces questions vous permettra de travailler ce qui est nécessaire avant l’arrivée du bébé et ainsi de préparer au mieux votre chien aux futurs changements qui vont arriver dans la maison.
Si votre chien réagit beaucoup il serait judicieux de faire appel à un professionnel dès maintenant pour vous aider à mettre en place des outils et exercices les plus adaptés à vous ainsi qu’à votre chien.

2. Votre chien répond-t-il aux ordres simples en toutes circonstances ?
Par exemple : êtes-vous capable de demander à votre chien d’aller dans son panier sans faire de geste ?
Si oui c’est déjà un très bon point, car imaginez-vous dans la situation suivante : votre bébé est dans vos bras, il pleure et le chien est autour de vous, vous voulez lui demander d’aller au panier : il sera impossible de lui crier dessus ou de faire un geste pour l’y envoyer. Il est donc impératif de travailler en amont tous les ordres que vous souhaitez que votre chien effectue avec facilité lorsque votre bébé sera là. Une nouvelle fois, si vous éprouvez des difficultés, n’hésitez pas à contacter un professionnel qui pourra vous guider et renforcer de façon respectueuse les bonnes attitudes de votre chien et ainsi apporter à tous un meilleur confort pour votre futur quotidien. Souvenez-vous que de nombreux exercices basiques peuvent être pratiqués sous forme de jeu pour vous et votre chien. Celui-ci ne sera que plus motivé pour répondre à vos demandes !

3. Enfin, n’hésitez pas à prévoir des stratégies pour les moments où vous serez à la maternité et à votre retour : qui s’occupera du chien pendant ces moments ? Comment allez-vous gérer les présentations chien/bébé ? Lorsque vous vous occuperez du bébé où sera le chien et vice et versa ? Des activités ludiques et mentales peuvent permettre à votre chien de s’occuper même s’il est moins sorti qu’à l’ordinaire (jeux de stimulation et d’occupation).

Vous l’avez compris, pour bénéficier d’une bonne cohabitation entre son chien et son enfant, on se prépare, on s’organise. Plus vous aurez préparé votre chien, plus se sera facile pour lui de s’adapter à votre futur enfant et plus il sera facile pour vous d’inclure le chien dans les moments à passer avec bébé. Et quoi de mieux que d’inclure le chien pour que celui-ci se sente bien et pour apprendre à votre enfant à interagir avec lui.

Rendez-vous le mois prochain pour la suite : Cohabitations enfants / chiens : Créer une relation de confiance entre les enfants et chiens (pour les enfants de 3 mois à 3 ans.)

Eloïse Desmaris – Comportementaliste animalier – Présentatrice certifiée FFPE

Plus de renseignements, vous pouvez consulter le site : unchiendanslafamille.fr

 

Source : http://www.atavik.fr/cohabitations-enfants-chiens-prevenir-la-venue-de-bebe/